Defense des Berges de Seine

 

logo

L'association sur les réseaux sociaux Rejoignez-nous facebook

Membre de la fédération régionale des associations de protection de la nature et de l’environnement

hnne

L’Association de Défense des Berges de Seine, née en 2006, milite activement pour préserver
cette boucle de Seine au charme unique, notamment en
s’opposant aux convoitises industrielles défigurantes.
Elle organise par ailleurs
des sorties Nature et Patrimoine (randonnées, sorties
ornithologiques, visites guidées de monuments historiques…)
destinées à sensibiliser tous les publics.

Vous pouvez désormais soutenir notre action, en quelques minutes seulement, en renouvelant votre adhésion par paiement sécurisé (5€/an, avec don facultatif, déductible des impôts à 66%)

Adhésion

Extension du port

 

- Notre dernière Assemblée Générale s'est tenue le mardi 28 janvier 2020 à la salle polyvalente de SAHURS

Les points suivants ont été abordés :
- Recours sur le PLU
- Mobilisation lors de l'Enquête Publique sur le PLU métropolitain
- Vigilance sur la station de transit
- Dénonciation de la pollution des sols près du captage d'eau de Moulineaux
- Plateforme Multimodale RVSL Aval

Point sur la mobilisation concernant le PLUI

L’enquête publique sur le PLU Métropolitain s’est achevée le 1er octobre 2019. Les restrictions concernant les hauteurs des bâtiments, l'emprise au sol, les couleurs des hangars du projet RVSL aval, qui avaient été obtenues lors du PLU de Moulineaux en 2018 pour moins défigurer le site y avaient été "oubliées"....

Nous avons été nombreux à nous mobiliser pour réclamer qu’elles soient reprises.


Le PLU Métropolitain « PLUI » vient d être approuvé le 13 février dernier.
La Métropole a finalement tenu compte de l’enquête publique et reporté le PLU de Moulineaux dans le PLUI.

Nos remarques n ont pas été vaines..!

Notre réponse adressée à la Métropole

 

Dénonciation de la pollution des sols près du captage d'eau de Moulineaux

carte potagers

ANALYSES DE SOLS DES POTAGERS FAMILIAUX DE MOULINEAUX

 

Communication d'un mémoire en réplique
au mémoire en défense de la Métropole Rouen Normandie communiqué le 06 juin 2019

L'avenir est une histoire qui reste à écrire, alors mobilisons-nous...

RVSL

Vue aérienne

 

Le mot du Président

president

Madame, Monsieur,

L'Association de Défense des Berges de Seine, Sahurs, La Bouille, Moulineaux, Caumont, a depuis plus de 10 ans défendu avec succès la qualité de l'Environnement, la qualité de vie des riverains et la beauté exceptionnelle des berges de la boucle de Roumare.

Elle a concouru à faire définitivement abandonner les projets dits CEMEX sur les berges de Moulineaux (pyramides de granulats) et le projet de ferme photovoltaïque sur les berges de Sahurs, face à La Bouille.

Parallèlement, elle oeuvre à la promotion et à une meilleure connaissance des richesses naturelles, patrimoniales et historiques auprès de tous les publics en organisant des sorties sur le terrain, visites guidées.

 

 

L’association a lancé en mai 2016 un recours auprès du Tribunal Administratif de Rouen contre l’autorisation de transformation des Chambres de Dépôt en Station de Transit de sédiments de dragage. L’activité intense de celle-ci détériore déjà le paysage, qui prend désormais des allures de carrière de granulats à ciel ouvert, et affecte fortement la vie des riverains. Les graviers issus du dragage de la Seine sont déversés, par périodes, de jour comme de nuit. A cela s’ajoute le ballet des pelleteuses et de camions jusqu’à 140 par jour. 

L’association a obtenu du Port des avancées significatives : les tuyaux métalliques sont désormais recouverts et les bip de recul des camions ont été remplacés par le « cri du lynx » moins audible. Mais, l’étude acoustique et les plantations compensatoires promises ne sont toujours pas réalisées. Le combat continue...

Par ailleurs, un autre projet prévoit la transformation complète du site en créant une zone interface mer/fleuve pour des containers et immense pôle logistique RVSL AVAL qui serait une véritable catastrophe écologique, et une monstruosité architecturale, tout cela au mépris le plus évident du classement du site, de la protection de l'environnement, des protections des nombreux monuments historiques… et des habitants !  Qui plus est sur le Périmètre de Protection Rapproché du captage de Moulineaux, stratégique pour toute la Métropole. Pourtant, le GPMR dispose de dizaine de milliers de m² disponibles sur des friches abandonnées…
L’association se veut également force de proposition et oeuvre activement à l’élaboration des Plan Locaux d’Urbanisme dans le cadre de la concertation organisée par la Métropole.

Bien cordialement.

Fabrice Drain
Président de l'Association