Defense des Berges de Seine

 

Pourquoi cette mobilisation contre le projet de station de transit de sédiments de dragage à Moulineaux ?

Nous dénonçons le projet de transformation de chambre de dépôt de boues de dragage en station de transit pour valoriser commercialement les graves issues de l'approfondissement du chenal, ainsi que le projet qui se cache derrière de création d'un gigantesque pôle logistique baptisé RVSL aval.

Mais quelles nuisances apportent réellement ces projets ?

Ces nuisances sont de plusieurs types :

1°) Les nuisances sonores :
- Nuisances sonores liées au refoulement des boues par les dragues
- Nuisances sonores liées au passage des graves dans les tuyaux métalliques, véritables tuyaux d'orgue répercutant les bruits dans toute la vallée.
- Nuisances sonores liées aux passages de camions en continu toute la journée.
- Les poussières
- Utilisation par les camions de pistes non goudronnées

nuisances pollution2

 

2°) Les risques de pollutions :
- Manipulations de centaines de milliers de m3 de sédiments stockés là depuis les années 60, sans garantie qu'il n'y ait pas eu de dépôts pollués.
- Modifications importantes en zone de captage d'eau potable de l'agglomération rouennaise.

zone de captage d'eau

 

pollution3 pollution4


3°) L'impact visuel :
- Impact visuel pour de nombreuses maisons qui perdent de ce fait une grande partie de leur valeur commerciale.
- Impact visuel en site classé, immortalisé par de nombreux peintres.
- Impact visuel depuis de nombreux Monuments Historiques.
- Impact visuel depuis la véloroute, nouvel atout touristique des boucles de Seine.

robert le diable albert lambert



4°) Pollution atmosphérique et risques routiers :
- Pollution atmosphérique importante liée aux passages de camions : la présence des coteaux de la Seine obligent les camions à franchir une cote de 100 m de dénivelé particulièrement raide.
- L'utilisation de la côte de Moulineaux par les camions est théoriquement interdite. Madame le Maire de Moulineaux surveille d'ailleurs de près cette interdiction. Cependant, elle est régulièrement bafouée. Qu'en sera t-il quand le trafic très densifié incitera les chauffeurs à chercher une voie plus courte ?
- l'aggravation des risques d'inondation par étanchéification de zones immenses.
- Le pôle logistique, en contradiction complète avec la Loi ALLUR, prévoit d'étanchéifier une zone gigantesque, renforçant ainsi sensiblement les risques d'inondation, surtout sur la commune de Moulineaux.